Le fauteuil pivotant Mackin’touch

est né d’une demande d’un fabricant de meubles en rotin souhaitant que je relise son produit phare, le fauteuil pivotant, à partir d’un panneau de bambou et en utilisant la technique du fraisage par commande numérique. En réponse j’ai choisi d’alléger et de sublimer le matériau en mettant à jour la beauté des chants. L’outil technique imposé m’a permis d’évider au maximum ce panneau en réduisant au minimum les assemblages pour améliorer la solidité de l’ensemble. Le bambou m’a inspiré l’aspect paravent ainsi que le motif japonisant. J’ai travaillé le dossier et les accoudoirs comme une sculpture géométrique où les vides ont autant d’importance que les pleins et laissent la lumière et le regard passer. Outre l’esthétique et la technique, l’usage était au centre de cette création.

Pour rendre ce fauteuil confortable je me suis associée à un fabricant de sièges et de canapés haut de gamme. Nous avons élaboré ensemble un coussin garni de plumes et épousant les formes exactes du dossier et un coussin d’assise avec différentes épaisseurs de mousses superposées, le tout est recouvert d’un cuir pleine fleur aux piqûres sellier. Certains éléments du dossier ont également été gainés de cuir pour souligner la géométrie de l’ensemble. Enfin, les dessus des accoudoirs et du dossier sont terminés par des pièces de rotin peintes en noir à la rondeur confortable et accueillante et s’associant très bien au bambou grâce à un chant quasi semblable.

L’aspect esthétique de l’ensemble m’évoquant le fauteuil Willow de Charles Rennie Mackintosh a donné son nom à cette création.

fauteuil Mackin'touch©